En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies permettant le partage de votre expérience, ainsi que le bon fonctionnement et la mesure d’audience de notre site internet.

Ne plus afficher

TOP

Corman Artisan

Conseils

Mars 2018

Les réseaux sociaux, royaume des gourmands

Comme de nombreux artisans boulangers-pâtissiers, vous souhaitez sans doute améliorer votre visibilité sur Internet afin d’augmenter vos ventes. Les réseaux sociaux représentent une opportunité incroyable d’amplifier le nombre d’interactions avec votre clientèle. Ils permettent à la fois de toucher un nouveau public et de fidéliser des clients existants.

Mais comment s’y prendre ? À quelle fréquence publier ? Sur quel réseau ? Le mieux, c’est encore de vous inspirer de quelques confrères qui ont su se distinguer et créer une véritable communauté.

3 réseaux sociaux pour mettre l’eau à la bouche

Facebook : on estime qu’il y a plus de 2,1 milliards d’utilisateurs. C’est un média extrêmement puissant pour toucher vos clients. Il est efficace pour engager des échanges avec les personnes qui vous suivent. À l’image de Miek Paulus de la boulangerie Ket Baker, diffusez vos actualités sur Facebook, des photos de vos nouveautés, proposez de prendre des commandes, etc.

Instagram : c’est le média inspirationnel par excellence. Il est parfait pour les formats courts, mais nécessite des images très esthétiques. Sur l’exemple de La Pâtisserie des rêves, mettez en scène vos réalisations de manière sophistiquée. N’hésitez pas à décrire les parfums ou les techniques de fabrication.

Pinterest : si vous possédez un site web et que vous souhaitez en améliorer le référencement sur les moteurs de recherche, usez et abusez de Pinterest. Une stratégie de choix pourrait s’inspirer de Bruni’s Boulangerie pour partager les coulisses de votre atelier et vos recettes. Optez pour des pâtisseries simples, voire rustiques que tout le monde peut réaliser sans trop de matériel, ni de technique.

Vous l’aurez compris, chaque réseau social a ses spécificités. Ce qui fonctionne sur Facebook n’aura pas le même impact ailleurs. Dans un premier temps, concentrez-vous sur un seul réseau. Prenez le temps de construire une communauté, d’échanger, de la fidéliser plutôt que de vous disperser sans méthode.

2 cibles à faire fondre

Au départ, votre stratégie devra se construire autour de 2 cibles principales :
Vos clients potentiels, que vous pouvez cibler très précisément via l’achat d’espaces publicitaires, par géolocalisation, âge, sexe, langue, mais aussi centres d’intérêts (pâtisserie !). Sur Facebook, par exemple, vous pouvez très simplement choisir de diffuser vos messages auprès des personnes qui se trouvent à proximité de votre point de vente.

Les ambassadeurs et influenceurs, qui partagent, commentent, témoignent sur vos pages, mais aussi sur les leurs, augmentant votre portée. Bref, votre pain béni !
À terme, l’objectif est de rassembler ces deux audiences. C’est tout l’art subtil de rester cohérent dans vos publications et de continuer à surprendre. Le but ultime de votre stratégie est de fidéliser votre communauté. Et votre clientèle... Pour cela, demandez l’avis de vos fans.

Car les réseaux sociaux fournissent aussi des informations précieuses. Soyez attentif aux commentaires sur vos publications, qui indiquent les intérêts réels de vos clients. N’oubliez pas non plus de suivre quelques grands noms de la pâtisserie ou de la boulangerie pour vous tenir au courant des tendances et développer votre gamme de produits.

Osez l’appel à la gourmandise

Avant de créer votre page sur les réseaux sociaux, réfléchissez bien à vos objectifs et à vos moyens et ressources. Concentrez-vous sur des contenus faciles à créer et  qui seront les plus performants.

Les photos : inspirez-vous des blogueuses food dont les images sont partagées par centaines. Vous pouvez créer des séries de photos, toujours avec la même approche de façon un peu monomaniaque, comme les tartes de Lauren Ko.

Les vidéos : elles sont de plus en plus faciles à mettre en place, notamment via l’application Stories, sur Facebook ou Instagram. Vous pouvez y montrer des nouvelles techniques, donner des conseils aux pâtissiers amateurs, comme sur cette vidéo de L’Eclair de Génie.

Les recettes et tutoriels : elles sont à réserver à Pinterest, sous la forme de contenus riches et complets, comme sur le compte Il était une fois la pâtisserie.

À quelle fréquence publier ? La seule règle d’or : être régulier ! Sur les réseaux sociaux, il faut créer du lien avec ses fans. Si vous n’avez pas les moyens de mettre des contenus tous les jours ou plusieurs fois par semaine, fixez au moins un rendez-vous hebdomadaire avec votre audience.